Montréal Underground Origins Blog

Montréal Insolite : Guide de la vie nocturne alternative de 1974. Deuxième partie.

15.06.2015

DEUXIÈME PARTIE: DE NOS GOÛTS…
Montréal Insolite

SUIVEZ LE GUIDE…

Dans la deuxième partie de ce petit guide, vous trouverez une liste des endroits que nous vous recommandons de visiter. Cette liste est loin d’être complète car il faudrait presque publier un mini-annuaire téléphonique pour décrire ici tous les restaurants, les hôtels et les clubs de nuits de Montréal.

Nous nous excusons d’avance auprès des propriétaires des établissements que nous avons oubliés.

Pour ceux qui aiment faire la Grand Bouffe, le Montreal Star a publié, en français, un guide des restaurants de Montréal. Nous vous le recommandons fortement puisqu’on y décrit quelque 260 des meilleurs restaurants de la ville.

Tous les grands hôtels du centre-ville opèrent d’excellents restaurants que nous avons passé sous silence dans ce guide.

La plupart de ces hôtels présentent aussi des spectacles élaborés.

Le Caf-Conc du Château Champlain et la salle Bonaventure du Reine Elisabeth présentent des spectacles de classe internationale. Ces “super-clubs” sont très fréquentés.

LES QUARTIERS

Le monde nocturne a sa personnalité propre, ses lois, ses coutumes et ses habitués. Comme il est normal que des gens d’un même goût se groupent près d’un centre d’intérêt commun, il s’ensuit que certains quartiers d’une Métropole acquièrent vite un caractère particulier.

Montréal ne fait pas exception à la règle. Le centre-ville lui-même diffère complètement, selon qu’on passe d’un îlot à un autre. Que Montréal soit le lieu de rencontre de deux cultures nous place vis-à-vis un phénomène absolument inusité: une espèce de parallélisme des quartiers spéciaux.

Ainsi, les “hippies” de culture anglaise fréquenteront certaines boîtes de la rue Crescent. Ils s’amuseront ferme à la Terrasse du Poor Richard’s ou de Chez Oliver’s… tandis que leurs congénères de langue française graviteront surtout autour des boîtes de la rue Saint-Denis, ou encore savoureront une bière sur les terrasses du Vieux Montréal.

Cependant, ces mifieux sont loin d’être imperméables! Au contraire, il y a de nombreux échanges entre les “hippies” de l’ouest et leurs amis de l’est. Ce phénomène se retrouve à tous les niveaux! Que ce soit chez les pépées, les homosexuels ou les personnages aux tendances orgiaques. C’est là le caractère unique de Montréal! On peut s’amuser ferme sous deux angles culturels complètement différents.

LES QUARTIERS ET LEURS CARACTÈRES

La rue Crescent et ses boutiques. Crescent Street and its shops.

La rue Crescent et ses boutiques. Crescent Street and its shops.

La rue Crescent et ses boutiques. Il est très facile de s’orienter à Montréal. La rue Saint-Laurent sert de frontière médiane entre l’est et l’ouest. A l’ouest, traditionnellement, l’anglais prédomine, tandis qu’à l’est, c’est le fief du Parti Québécois. Du moins, c’est la situation en théorie. Mais, Montréal s’internationalise de semaine en semaine, si bien que le rapport des forces a tendance à évoluer.

Au nord et au sud, on retrouve plusieurs quartiers à prédominance italienne, grecque, libanaise et portugaise. Le tout, entremêlé de Québécois de souches française et anglaise. Depuis quelques années d’ailleurs, on peut assister à une nette régression dans certains quartiers. Les vieux Montréalais les abandonnent pour les laisser aux nouveaux arrivés. C’est là un phénomène que l’on retrouve dans toutes les grandes villes nord-américaines.

Place-Jacques-Cartier, "nous chantons" - "we sing"

Place-Jacques-Cartier, « nous chantons » – « we sing »

Si l’on exclut le centre-ville, soit le quartier borné par la rue Guy à l’ouest; la rue Papineau, à l’est; l’avenue des Pins et la rue Mont-Royal au nord; et le fleuve Saint-Laurent au sud, chaque quartier a sa personnalité propre… Son petit cachet personnel. Chose remarquable, dans chaque coin de la Métropole, on peut retrouver des restaurants de grande qualité. Ce n’est pas pour rien que Montréal s’est mérité le titre de Paradis des gastronomes!

L’est de Montréal qui comprend les quartiers Hochelaga, Maisonneuve, Longue-Pointe et Tétreaultville a un caractère nettement français. C’est là où résident les ouvriers et les petits bourgeois.

Dans ces quartiers la vie nocturne est presque inexistante. Passé minuit, tout est calme. On peut y trouver cependant quelques excellents restaurants comme le Sambo rue Sherbrooke, où le chef peut vous offrir tout aussi bien les meilleurs plats de la cuisine française ou de la cuisine chinoise. On y trouve aussi un excellent piano-bar mettant en vedette les meilleurs chanteurs québécois.

Live From Earth, Prince Arthur, 1974

Live From Earth, Prince Arthur, 1974

Si vous voulez flirter une jolie petite Montréalaise, vous pouvez aller faire un tour au Café Tropicana, angle Sherbrooke et Sheppard, une immense boîte vouée à la danse, ou encore, au Prof Maboule, une discothèque très fréquentée située au rez-de-chaussée du même établissement. On y trouve aussi le fameux Café de l’Est, angle Notre-Dame et Bennett, l’un des rares endroits à Montréal où on peut voir un spectacle de qualité.

Parc Olympique, Olympic Park, 1974

Parc Olympique, Olympic Park, 1974

Restaurants

Le Toit Rouge
5440 est, rue Sherbrooke, 259-3748
Spécialité, grillades et rôti de boeuf.
Excellent et prix modérés.

Le Sambo
5666 est, rue Sherbrooke, 256-1694.
Au choix, cuisine française ou chinoise toutes deux bien apprêtées.
Prix modérés.

Rieno Restaurant
3950 est rue Sherbrooke, 254-4555
Cuisine type nord-américain, prix modérés.

Le Sambo, 5666 Sherbrooke E.

Le Sambo, 5666 Sherbrooke E.

Tic-Tac
6583 est, rue Sherbrooke, 259-1580
Cuisine canadienne. Spécialité, club sandwich. Prix modérés.

Hôtels-Motels

Le Versailles
7200 est, rue Sherbrooke, 256-1613
Restaurant. Belle atmosphère.
Classe 3

Montreal Tourist Motel
6800 est, rue Sherbrooke.
Classe 3

Motel Métropole
5225 Métropolitain est,
Classe 3

Motel Le Diplomate
4645 est boul. Métropolitain,
725-3671
Classe 3

Kambo Motel
5775 est, rue Sherbrooke, 255-5691
Classe 4

Motel Jacques Cartier
14070 est, rue Sherbrooke, 642-4533
Classe 3

Montréal Insolite

Le Lucerne,
4950 est, rue Sherbrooke,
Restaurant excellent, belle atmosphère.
Classe 3

Hôtels

Fontainebleau,
5500 est, rue Sherbrooke, 256-9011
Hôtel classe 2

New Palace Hotel
2204 rue Mont-Royal e., 225-0187
Hôtel classe 4

Clubs de nuit et discothèques

Le Piano-Bar du Sambo
5666 est, rue Sherbrooke
Endroit relaxant, musique douce.
Au sous-sol une discothèque qui n’est vraiment fréquentée que durant la fin de semaine.

Le Shed 25
7008 est, rue Notre-Dame
Strip-tease de midi à la fermeture.
Bar typique du quartier. Propriété de Terry Evanshen, l’as-flanqueur des Alouettes.

Café de l’Est
4558 est, rue Notre-Dame
L’un des rares clubs de nuit à présenter encore un excellent spectacle avec des artistes québécois.

Montréal Insolite

Le Robot,
9385 est, boul. Gouin
Striptease.

Chez Mado
10181 bout. Pie IX
Spectacles variés

Café des Ponts
11639 boul. Pie IX
Striptease

Café du Nord
10715 boul. Pie IX
Spectacle tous les soirs, excellent Steak House tout à côté.
Piano-Bar au sous-sol.

Jardins Botanique 1974 Botanical Gardens

Jardins Botanique 1974 Botanical Gardens

Le Tropicana,
Immense salle de danse, orchestre
2901 Sherbrooke est.

Le prof Maboule
2901 Sherbrooke est,
Discothèque à la mode fréquentée par les plus jolies filles du quartier.

La Porte Ste-Catherine
3767 est, rue Ste-Catherine.
Danseuses à gogo.

La Paysanne
2693 est, rue Ontario.

Café Champs de Lys
1930 rue Delorimier
Spectacles, bar typique de quartier.

Casino Royal
4645 est boul. Métropolitain
Spectacles de choix.

Montréal Insolite

Les quartiers sud de Montréal. The southern neighbourhoods of Montreal.

Les quartiers sud de Montréal. The southern neighbourhoods of Montreal.

Les quartiers sud de Montréal, Saint-Henri, Côte St-Paul et Ville Emard ont essentiellement le même caractère. Cependant, la vie nocturne est plus brillante. Il existe, en effet, des boîtes typiquement ouvrières comme le Lépine, le Robert Bar Salon ou règne le striptease, le Café Pagoda, où tous les gens du quartier se donnent rendez-vous. Le meilleur restaurant du coin est Da Giuseppe, rue Notre-Dame, près de la rue De La Montagne, où les spécialités italiennes sont un vrai délice.

Restaurants

Da Giusseppe
1426 ouest, rue Notre-Dame,
933-5873
L’un des meilleurs restaurants italiens de la métropole. Spécialité, fettuchini, spaghetti et lasagne. Les scallopinis de veau sont à recommander. Beau décor, prix raisonnables. Excellents vins.

Trivi Pizzeria
800 rue de l’Eglise,
La meilleure pizza du quartier.

Restaurants Dillalo.
6901 boul. Monk
2523 Notre-Dame ouest.
2532 Ontario est.
3990 Beaubien est.
Une nouvelle chaîne de restaurants en voie d’établissement. On en retrouvera bientôt dans tous les coins de la métropole. On peut y déguster les meilleurs hamburgers au Québec et les Montréalais font des milles pour s’y régaler. On y mange à satiété pour un prix plus que raisonnable.

l'échangeur Turcot Interchange. Une œuvre géniale de nos ingénieurs québécois.

l’échangeur Turcot Interchange. Une œuvre géniale de nos ingénieurs québécois.

Endroits spéciaux

Le Parc Angrignon
Un immense oasis de verdure situé boul. des Trinitaires et Lavérendry. On y installera peut-être le Zoo de Montréal. C’est un projet qui dort depuis plus de dix ans mais qu’on réveille périodiquement.

Motels.

Belvedere Motel
7250 boul. Montréal-Toronto.
Classe 3.

Cavalier Motel
6951 St-Jacques ouest.
Classe 3.

Laval Motel
6710 St-Jacques ouest.
Classe 3.

Montreal West End Motel
6700 St-Jacques ouest.
Classe 3.

Motel Colibri,
6960 St-Jacques ouest.

Nittolo’s Garden Motel
6580 St-Jacques ouest.

Club de nuit.

Lépine Bar Salon
2616 Jolicoeur.
Travestis en soirée.

Le Robert Bar-Salon
5090 ouest, rue Notre-Dame.
Striptease et gogo de midi à la fermeture. Bar typique du quartier.

Yvan Symonds

Yvan Symonds

Le Café Pagoda.
1875 ouest, Notre-Dame.
Orchestre bavaroise.

Le Gigi Lounge
6688 boul. Monk.

Le Barina,
2015 de l’Eglise.
Une immense discothèque où toutes les filles du quartier se donnent rendez-vous la fin de semaine.

Old Chum
Atwater et Notre-Dame.
Un trio pour la danse.

Montréal Insolite : Guide de la vie nocturne alternative de 1974. Première partie.  
 METROPOLIS BLEU : MONTRÉAL dans l’IMAGINAIRE, 1975 / 2015

Laissez un commentaire

Commentaires

  1. Dave Lambert
    lundi, février 8th, 2016
    Best restaurant I ever dined at in Montreal was Chez Bardet back in 1967. Such a shame it did not survive.
  2. Nicole Le Brun
    dimanche, juin 4th, 2017
    Quelle belle découverte j'ai faîte ce soir en découvrant cet article sur les restaurants, clubs de nuit, et les autres divertissements des années 1970 .
    Cela me rappelle tellement de beaux moments passés au cours de ces années de mes vingt ans.
    Je me rappelle ce beau restaurant Tic Tac de la rue Sherbrooke est, où je me retrouvais après la fermeture des clubs pour y manger un bon Club sandwich, avec la mayonnaise déjà incluse à l'intérieur. Qu'il était bon à manger avant d'aller se coucher.

    Merci pour ces beaux souvenirs que vous nous faîtes remémorer.
    • Johanne
      jeudi, novembre 26th, 2020
      Bonjour
      Je suis à écrire un livre sur ma mère Suzanne Labelle qui m’a parlé du Tic Tac où elle allait dans sa jeunesse.
      Je crois qu’elle travaillait à ce qu’elle appelait l’Ordonnance probablement avec les militaires
      Vos souvenirs de cette époque seraient bienvenus pour nourrir mon récit!
      C’est ce qui s’appelle lancer une bouteille à la mer!!!!
      Johanne
      • Gisèle Longtin
        samedi, novembre 28th, 2020
        Bonjour Johanne,

        je me souviens très bien du restaurant Tic Tax coin Langelier et Sherbrooke (maintenant Pacini) . Le Tic Tac était ouvert 24hrs.
        Je me souviens du menu il y avait de tout, du club sanwich au pepper steak. Enfin tout était bon . C'était le resto ou tout le monde allait après la fermeture des discothèques. L'ordonnance dont l'entrée est au coin de Langelier et Hochelaga est effectivement une base militaire. Il y avait aussi une piscine creusée et c'est la que j'ai appris à nager. Mon petit voisin m'avais donné une passe car sa soeur travaillait à l'ordonnace et bénéficiat d'une passe.
    • Maurice Violette
      dimanche, juin 20th, 2021
      Bondimanche,
      Nous sortions la plupart du temps du Café Tropicana rue Sherbrooke, le Tic Tac, le Rieno ou chez Lani, tous rue Sherbrooke étaient mes choix.
  3. Ginette
    samedi, octobre 21st, 2017
    Bonsoir,
    Je cherche des photos de la discothèque La Licorne des années 80 sur la rue Mckay au centre ville de Montréal.
    J'y allais pratiquement 7 soirs semaines! Elle ressemblait à un petit château blanc, enfin, dans ma mémoire d'ado !! Un soir, Serge Lamas, était assis à mes côtés mais je ne le connaissais pas encore!!!!! Que de beaux souvenirs!!
    • Maurice Violette
      mardi, avril 21st, 2020
      La Licorne ... C'est du temps des discothèques La Boîte, La Rose rouge, Chez Michel Legrand. Il ya avit aussi La Cynopthèque, La Metrothèque, Bougetel, Harlow, Whisky à Gogo et j'en passe.
      Maurice
  4. Paul Pogo
    samedi, novembre 11th, 2017
    Parmi les endroits les plus courus par la faune nocturne de l'époque, il a omis le restaurant «Le Select» qui était situé au coin des rues Ste-Catherine et St-Denis, le café «Kébechec» (orthographe approximative) face au Carré St-Louis, le restaurant «Harris» au coin du Carré St-Louis et de St-Denis , tout près la taverne «Cherrier», le bar «Black Bottom» rue St-Paul dans le Vieux-Montréal, sur la même rue la brasserie «Des Fortifications», la discothèque «Le Plexi» sur la Place Jacques-Cartier, et finalement et non des moindres la fameuse boîte de jazz le «Rockhead Paradise» rue St-Antoine…
    • michelle
      dimanche, mai 13th, 2018
      Discotheque Le Plexi was great!
      • Pogo
        vendredi, octobre 18th, 2019
        Sûr ! Adolescent, j'allais y acheter du haschisch; Cotroni, la mafia et les Devil's Disciple se tenaient là.
  5. Gaston Nadeau
    dimanche, mars 25th, 2018
    QUelqu'un peut-il me dire ou était le Lover's Disco Club, svp?
    • michelle
      dimanche, mai 13th, 2018
      Je pense que c'etait sur la rue Stanly great disco dancing
      • Guy
        mercredi, août 21st, 2019
        Sur 1254 Stanley il y avais le Limelight.
        lue plus loin Lover's au dessus du Café Provincial 1165 St-Hubert (ouvert pour les gens de l'Est les week-end.
        • Fabie
          jeudi, novembre 28th, 2019
          Quelqu’un se souvient du nom d’un café en face du café-concert La Chaconne? C’était dans les années ‘80
        • Maurice Violette
          mardi, avril 21st, 2020
          Avant le Lovers il y avait La Cynopth`que, une des premières discothèques à Montréal qui appartenait au chanteur Robert de Montigny
    • daniel tremblay
      samedi, août 4th, 2018
      Je crois que cetait a laval
    • daniel tremblay
      samedi, août 4th, 2018
      Je crois que cetait a laval
      • Dan
        dimanche, janvier 3rd, 2021
        ils ne palent pas du même Lovers, ni de la même époque. le lovers de Laval date des années 90. Il y'a eu un lovers a Montréal dans les années 70.
    • pierre Zalloni
      dimanche, janvier 13th, 2019
      MOI JE M'EN SOUVIENS !
      Ce club s'appelait aussi "Le Love"
      Club majoritairement Gay ou répendait de la poudre de bébé sur la piste de danse
      N'EXISTE PLUS, hélas ! Remplaçé par un building de l'Université Concordia Il était situé sur Guy, juste en face du métro, côté ouest.
    • Guy
      mercredi, août 21st, 2019
      Lover's était sur le coin du Boul L'assomption et Sherbrooke coté Sud Ouest au sous-sol maintenant fermée,nouveau building neuf pour le 3 eme Age,

      Celui de Brossard viens de fermée,(Juin 2019)
      Lover's Laval fermée depuis 8 ans

      Pour dansez il reste le Sélect Classique 5800 Métropolitain St-Léonard
      • Josée
        dimanche, mai 30th, 2021
        Woww, quel mémoire !!!
        On cherchait justement le nom du bar de rencontre a ST- leonard .
        Merci Guy 👍
    • Guy Clement
      dimanche, décembre 20th, 2020
      Il y en avait un LOVER'S à Ste-Rose sur le boul labelle pres du resto GRECO...aujourd'hui c'est un AUTO PARTS
    • normand
      mercredi, février 17th, 2021
      BL.CURÉLABELLE STE-ROSE
  6. michelle
    dimanche, mai 13th, 2018
    Discotheque Le Plexi was great!
  7. jean costantino
    lundi, juillet 9th, 2018
    je me rappelle du tarot avec son système de son formidable , iron butterfly , in agada da vida sur l'acide tangerine stp , wow quel heureux souvenir.
    • Fernand duval
      vendredi, juillet 26th, 2019
      La discothèque chez achile st denis maisonneuve jetait a la porte avec marcel proprietaire mr achile barmaid helene. Jeme souvient quel bon temps
  8. DIANE LACROIX
    dimanche, octobre 14th, 2018
    Il était coin St Hubert et Dorchester ( René Lévesque ) en haut du café Provincial.
  9. François
    mercredi, novembre 21st, 2018
    Le sympathique Café La Galoche, hiver 1986, déclaration d'amour d'étudiant, elle était si belle, mon coeur battait si fort...
    • Daniel
      mardi, août 20th, 2019
      Moi c’était en 1971 à la Galoche, nous étions étudiants au cégep du Vieux-Montréal, au pavillon Athanase-David. Un amour fou....🥰🍺
    • Pogo
      vendredi, octobre 18th, 2019
      À la Galoche, le serveur fort en gueule, ne s'appelait-il pas François, des fois?
      • Mireille Girard
        mercredi, mai 13th, 2020
        C'était François Hivon, avant de travailler à la Galoche il avait ouvert un petit café qui s'appelait Le Soma, c'était un peu plus haut sur St-Denis.
      • johnny
        mardi, avril 13th, 2021
        Oui mais Gaétan était le runner avec l'air un peu sérieux, mais gentil.
  10. Maurice Dumont
    samedi, janvier 12th, 2019
    Toute une chronique NIGHT LIFE habitant le sud ouest de Montréal...Dans ma période Night Life de 1970-2000 . Il m est adonne de fréquenté un paquet des
    Night Clubs et Disco QUE vous mentionnez dans votre reportage...Aujourdh ui
    Montréal semble moins vivant qu' à l époque...Le café de l EST fût un des premiers NIGHT CLUB que j ai fréquenté ..LE BARINA LA DISCO DE MA JEUNESSE...PLUSIEURS JOINTS À ST HENRI SUR LA RUE NOTRE DAME ...
  11. pierre Zalloni
    dimanche, janvier 13th, 2019
    MOI JE M'EN SOUVIENS !
    Ce club s'appelait aussi "Le Love"
    Club majoritairement Gay où on y répendait de la poudre de bébé sur la piste de danse
    N'EXISTE PLUS, hélas ! Remplaçé par un building de l'Université Concordia Il était situé sur Guy, juste en face du métro, côté ouest.
    L'un des plus beaux, simple et intime club Gay et Straight de Montréal
  12. Edith Gagnon Quebec
    dimanche, mars 17th, 2019
    Bonjour aux âmes charitables, je me suis marié en 1972 et je cherche un restaurant, si je me douviens bien ouvert 24 heure, c’était un gros restaurant de pizza, pizza recouverte de smokmeat et beaucoup de fromage. Cette délicieuse pizza était quasiment aussi épaisse que du gâteau. Je crois que c’était situé au coin St-Hubert et Belanger??? Qui se souvient de ce restaurant? Merci à vous de me répondre.
    • Pogo
      vendredi, octobre 18th, 2019
      C'est au «Roi du Smoked Meat», rue St-Hubert coin St-Zotique
    • Sylvie Verhelst
      samedi, mai 22nd, 2021
      Je crois que vous parlez du restaurant italien Elio Pizzeria qui loue aussi une salle de réception ou de nombreux mariages y ont été célébré . C'est situé coin Drolet et Rosemont donc tout près des lieux que vous proposez. De plus, àa la description que vous faites de la pizza, j'ai tout de suite reconnu cet endroit car nul par ailleurs, vous pouviez déguster un pizza aussi outrageusement garnie!
  13. Andree morisset
    dimanche, mars 24th, 2019
    Je cherche le nom de la boîte à chanson qui existait sur ste Catherine ,dans un deuxième ....est çe possible le Patriote... Année 65-70 merci
    • Michel Thibeault
      lundi, mars 23rd, 2020
      Oui, je pense que c'était le même proprio que le Patriote à St-Adèle. Beaucoup de chansonniers Québécois y ont leurs début. Mon cousin était guitariste et accompagnait des interprêtes. Son nom Jean-Pierre Plante. Un autre cousin un chorégraphe Richard Tremblay s'y est produit avec sa troupe au début des années 70.Michel Thibeault9@gmail.com
  14. Maurice Dumont
    samedi, avril 20th, 2019
    Plusieurs de ses noms me rappelle de la vie tripidente de Night LIFE que j ai vécu dans ma VILLE de MONTRÉAL , durant ma VIE PARTY du BON TEMPS
  15. Armand
    mardi, juillet 2nd, 2019
    Un Bar sur boul. Gouin à RDP Le Foyer'in dans les années 1970 Je cherche l'adresse approximative ou il se trouvait.
    • Guy
      mercredi, août 21st, 2019
      Sur Gouin je me souviens plus de l'Octogone, dans Cartierville,
      Une enseigne en forme de stop
      • Maurice Violette
        mardi, avril 21st, 2020
        Avant ce nom, c'Était Le Café Émile.
        • Normand Filion
          mercredi, février 17th, 2021
          OUI EXACTEMENT !
    • Gilles Pilon
      jeudi, avril 8th, 2021
      autour d la 60ième avenue, sur gouin à rivière-des-prairies, il y avait le groupe the best of forum qui y jouait les week-ends
  16. Ginette Quimper
    vendredi, juin 26th, 2020
    Un endroit dans ma jeunesse où j'y était toutes les fins semaine avec mes amies est Disco Cave. Je ne me souvient plus de la rue quelqu'un peut me renseigner ?
  17. Jean-Jacques Bouchard
    jeudi, août 27th, 2020
    Faut pas oublier l’Esquire show bar sur Stanley spectacle de musique R&B plusieurs musiciens de Montréal s’y rencontraient
  18. Pierrette Harvey
    mardi, septembre 1st, 2020
    Bonjour
    Quelqu'un aurait-il une photo du Café Évangeline 7067 rue St-Hubert, qui était encore ouvert dans les années 1970.

    Merci de votre attention et passez une bonne journée
    • Normand Filion
      mercredi, février 17th, 2021
      JE ME SUIS TENU LÀ PENDANT PLUSIEURS ANNÉES, LA PREMIÈRE TABLE À DROITE DE LA PISTE DE DANSE NOUS A ÉTÉ RÉSERVÉ PENDANT PLUSIEURS ANNÉES,
  19. Chantal
    mercredi, septembre 16th, 2020
    Bonjour à tous je cherche des images d'une discotheque de mon adolescense elle s'appelait le Xanedu c'était sur la rue Notre Dame Est et quelqu'un sait ce que c'est devenu chaque fois que je passe je regarde dans ce coin pour essayer de reconnaître mais en vain!!!!
    • Alain D.
      samedi, janvier 23rd, 2021
      La discothèque Xanadu a remplacé le Café de l'Est rénové. Pierre Stéphane et ses "stéphanettes" étaient des habitués avec le concours de "wet t-shirts".
  20. Dominique Broomfield
    lundi, septembre 28th, 2020
    Oui c'était bien Le Patriote. Au troisième étage si je ne me trompe c'était le Patriote à Clémence. Même proprios que La Patriote à Ste-Agathe, soit Yves Blais et Percival Broomfield. Percival était le cousin de ma mère et je les ai bien connus. Dans le temps, ils ont lancés plusieurs carrières d'artistes d'ici, Claude Dubois en autre. Éventuellement ils ont fermés le Patriote à Montréal pour ouvrir la Comédie Nationale, ancien bureau de postes au coin Ste-Catherine et Plessis, qu'ils ont transformés en salle de spectacle.
  21. S.d.
    samedi, février 6th, 2021
    Mon grand-père était videur au café Pagoda. Que de souvenirs racontés par mon père... Ça brassait!
  22. mdc
    mercredi, février 24th, 2021
    ah oui le Tarôt 1971...tripper till 6 a.m. puis l'ostidplass till 11 a.m.
    y a des choses qu'on peut faire juss à 20 ans
  23. Diane
    samedi, mars 27th, 2021
    Le fameux « Pont de Paris «  sur la rue St-André. On était des sportives qui allaient prendre une bière après avoir joué à la balle molle.
    Dans les toilettes , un femmes bien plantée surveillait et vendrait des articles.... gomme, bonbons...ect. Dans les années 75-76-77.
  24. Sylvie
    samedi, avril 24th, 2021
    Moi je me souviens du café belhumeur et du vieux munick ou j'allais avec mon amie Micheline quelle beau souvenir des années 70
  25. André Nadon
    vendredi, juillet 2nd, 2021
    Je cherche le nom du resto fruit de mer attaché au Moby Dick coin stanley et Sherbrooke
    Année 60 et 70

    Merci
  26. Sylvia
    vendredi, septembre 10th, 2021
    Le Rainbow, sur Stanley je crois, était un des bars cool des années 70. On y visionnait des films au sous-sol. Je me souviens avoir vu Performance avec Mick Jagger.