Montréal Underground Origins Blog

John Heward

10.11.2018

John Heward en conversation avec Louis Rastelli au Café Résonance, été 2016. JH: Je suis d’ici, du Golden Mile, rue Redpath. Il y avait des maisons en rangées construites dans les années 1920, et quand nous étions là au début, il y avait beaucoup de grandes maisons, aux alentours de Sherbrooke. C’était une rue fermée à l’époque, un ponceau. Ils avaient repoussé [Doctor] Penfield et c’était une rue tranquille. LR:

Continuer à lire >

Francois Dallegret est un montréalais par adoption qui s’est fait un nom comme designer et architecte au milieu des années 1960 en partie grâce à son travail de design pour l’Expo 67 et pour diverses installations artistiques avant-gardiste. Il a également organisé le Super Party, « l’autre » fête d’ouverture pour l’Expo 67 lors duquel ont joué des groupes assez particulier tels que Tiny Tim et Lothar et Hand People.

Continuer à lire >

Juan Rodriguez est le journaliste rock le plus estimé à Montréal, une véritable légende vivante ! Au début des années 1960, alors qu’il était encore à l’école secondaire, il a commencé à écrire sur la musique qu’il aime, et a publié l’un des premiers fanzines de musique locale, Pop-See-Cul, de 1966 à 1970. Il a écrit d’innombrables articles sur la musique depuis, pour The Montreal Star, Montreal Gazette et de

Continuer à lire >

Pendant des dizaines d’années, Allan Youster a été un pilier de la scène montréalaise en assistant aux concerts locaux. Il a passé une partie de la fin des années 1960 à faire la porte à la légendaire salle de concert The New Penelope Café, étant témoin de performances de figures telles que Muddy Waters, The Fugs, Jesse Winchester et Frank Zappa and the Mothers of Invention. À l’été 2015, nous

Continuer à lire >

Publié annuellement à Montréal du début au milieu des années 70, The Peoples’ Yellow Pages est un guide décomplexé pour ceux qui s’intéressent aux modes de vie alternatifs et underground. Au mois d’octobre 2015, Louis Rastelli est en entrevue avec son éditeur, Garth Gilker, à son fameux Café Santropol. Cette institution du Plateau-Mont-Royal a ouvert peu après la dernière édition de The Peoples’ Yellow Pages, et célèbre ses 40 ans

Continuer à lire >

Freda Guttman est une artiste et activiste vétérante, qui poursuit ses activités de sérigraphie et d’auto-édition, qui continue à compter parmi les habitués des foires telles qu’Expozine ou le Salon du livre anarchiste. Nous avons discuté avec elle de l’époque où elle a grandi dans un Montréal qui s’est par la suite drastiquement transformé lorsqu’elle s’est jointe au mouvement des centres d’artistes autogérés naissant à la fin des années 1960.

Continuer à lire >

À l’occasion de la projection cinéma d’un nouveau film documentaire de l’ONF, Ninth Floor (Neuvième étage), Archive Montréal a numérisé un certain nombre de journaux étudiants et d’images issus de ses archives publiés au cours de la terrible Affaire Sir George Williams (largement connue sous ce nom à l’époque), qui s’est déroulée en janvier et février 1969, dans ce qui deviendra l’actuel Hall Building de l’Université Concordia au centre-ville de

Continuer à lire >

Erik Slutsky est un artiste visuel de longue date, vétéran et natif du Mile End, que l’on a rencontré à travers sa gestion du groupe Facebook New Penelope – un groupe qui dès 2013 est devenu un lieu animé de nostalgie autour de la scène musicale des années 1960, centrée autour de la légendaire salle de concert. Il a conservé ses copies d’anciens bulletins d’information du New Penelope Café, d’affiches de

Continuer à lire >

Ken Norris était l’un des « poètes de Véhicule », un groupe informel de poètes qui tenaient et participaient à des lectures à Véhicule Art, une galerie et lieu de performance sur la rue Sainte-Catherine, du début jusqu’au milieu des années 1970. Il a signé plus d’une douzaine de publications de poésie et ses oeuvres ont apparu dans de nombreuses anthologies. Né à New York, il enseigne maintenant la création

Continuer à lire >

Endre Farkas est arrivé à Montréal lorsqu’il était enfant, après que lui et ses parents (des survivants de l’Holocauste) se soient échapés au cours de la révolte hongroise de 1956. Il est une figure bien connue et hautement respectée de la scène littéraire montréalaise, attirant l’attention de la ville comme l’un des poètes de Véhicule —le groupe de poètes qui tenaient régulièrement des séances de lecture de poésie au centre

Continuer à lire >

Allan Bealy a grandi et a étudié les arts à Montréal. En 1975, il a déménagé à New York. Lorsqu’il était à Montréal, il a publié Davinci, et plus tard à New York, Benzene, les deux étant des revues d’art et de littérature du « centre-ville ». Davinci fut publié entre 1972-1974 à partir de Véhicule Art, centre d’artistes autogéré et lieu de performance situé à Montréal. Davinci a même

Continuer à lire >

ARCMTL est fier de participer à la conférence Contre-Culture : Existences et persistances. Conférence sur la publication montréalaise davinci et l’art visuel 1975 / 2015 Samedi 17 septembre chez Artexte ( 2, rue Sainte-Catherine E., salle 301 ) De 15 h à 16 h : Conférence : Revue davinci (Montréal 1973-75) par Louis Rastelli, Directeur d’Archive Montréal (en anglais) Présentée dans le cadre de la série de conférences Une heure,

Continuer à lire >